Category: On the front page

Qanat, khettara et foggara

Il s’agit là d’un ensemble de techniques de captage des eaux souterraines au moyen de galeries drainantes. Cette technique est née en Iran, où elle porte le nom de qanât (ou quanat ou kanat). On la nomme fajjarah en Syrie, falj (ou aflaj) en Oman et en Arabie Saoudite, magara en Jordanie, foggara en Algérie, khettara au Maroc, kriga (ou ngoula) en Tunisie, taphet au Moyen-Orient. Des systèmes similaires sont appelés karez au Pakistan et au Baloutchistan, kehriz (ou kiariz) au Turkménistan. C’est une galerie drainante horizontale captant en amont l’eau d’une nappe aquifère et transportant l’eau en surface par gravité, en suivant un gradient de 1 % à 2 %. Sa longueur peut atteindre plusieurs dizaines de kilomètres

Géoarchéologie du site de Kilwa

Une étude géo archéologique est conduite pour analyser les modalités d’implantations humaines  dans le secteur de Kilwa (Nord-ouest de l’Arabie) et documenter les changements environnementaux. Elle s’appuie sur une approche associant terrain, analyses en laboratoire,...

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search