Le projet

RAFT est un carnet de recherche dont l’objectif est de diffuser et de mettre en valeur les travaux des chercheurs impliqués dans les deux projets : StorMer et MirCap.


StorMer est un projet lauréat de l’appel à projet ATRI-AMORCE du LabexMed. Le projet propose de mener une réflexion collective autour des systèmes hydrauliques traditionnels de récolte de l’eau de pluie dans le bassin méditerranéen, l’une des régions où là population est la plus touchée par les changements climatiques et où les ressources naturelles en eau font défaut (pas de fleuve, peu de sources). Le projet vise à étudier, avec une approche diachronique et interdisciplinaire, la résilience de la population autour de ce bassin dans un contexte d’aridification. Notre projet s’intéresse aux régions et aux populations « pluie-dépendantes ».

MirCap est un projet lauréat de la région PACA, avec un co-financement LabexMed, IREMAM, (UMR 7310), LOTERR (Université de Lorraine) et le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France à Riyad (Arabie Saoudite).
Le projet a pour vocation la réalisation d’une plateforme participative pour accueillir les documents issus des travaux de recherches menés depuis 20 ans en Jordanie et en Arabie Saoudite (projets financés par le Sous-Direction de l’Archéologie, sciences humaines et sociales au Ministère des Affaires Étrangères et Européennes) ainsi que la documentation produite dans le cadre du projet StorMer.
Ces deux projets interdisciplinaires rassemblent archéologues, épigraphistes, géographes, ingénieurs topographes, géophysiciens, géologues et sociologues qui explorent ensemble les aménagements hydrauliques et les constructions sociales associées. La réflexion porte sur la réhabilitation de ces aménagements comme une réponse au changement climatique et à un appauvrissement en ressources hydrauliques.
Les membres de ce projet sont attachés à rendre compte, de manière régulière, des avancées des travaux individuels ou communs.