Gestion des recherches sur la péninsule Arabique préislamique : du terrain à une plateforme collaborative

Organisation pilote :

Région PACA; LabexMed; Institut de Recherches et d’Études sur les Mondes Arabes et Musulmans (UMR 7310 IREMAM) ; Université de Lorraine (LOTTER) ; Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France à Riyad (Arabie Saoudite)

Partenaires

Aix-Marseille Université ; Université de Toulouse – Jean – Jaurès

Enjeux

Ce projet s’inscrit dans le Contrat de Plan État-Région 2015-2020 qui « fixe le cap de l’action de l’État  et  de la Région pour les six ans à venir en Provence-Alpes-Côte d’Azur ». Il répond à la priorité n°2 de ce contrat, à savoir : Développer l’économie de la connaissance et les filières stratégiques. Il s’inscrit dans une démarche de gestion pérenne des connaissances.

L’objectif principal du projet

Il s’agit de la création d’une plateforme collaborative et participative crowdsourcing, dédiée à l’observation, à l’analyse et à la modélisation des données linguistiques, historiques et climatiques pour mieux cerner les conséquences de l’aridité sur les mouvements de population et l’impact de ces mouvements sur l’activité et l’organisation humaine.

Équipe de recherche de bas
  • Porteuse du projet : Saba Farès (épigraphie sémitique – culture-based Community Development), Université de Toulouse – Jean Jaurès – Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH EA 4601)
  • co-porteur du projet : Mohamed Quafafou (Data Mining), Aix-Marseille Université – Laboratoire d’Informatique et Systèmes (LIS – UMR 7020)
  • Myriam Laakili (islamologue), Institut de Recherches et d’Études sur les Mondes Arabes et Musulmans (UMR 7310 IREMAM)
  • Sébastien Lebaut (géographe, télédétection), Université de Lorraine (LOTTER)
  • Ollive Vincent (géo-archéologue), Université de Lorraine (LOTTER)
  • Camille Rhoné (historienne), Aix-Marseille Université – Institut de Recherches et d’Études sur les
Réseau de recherche

 

 

 

Un aperçu des résultats