Projet de mise en place d'un réseau pour un projet de gestion intégrée de l'eau

Organisation pilote :

LabexMed, laboratoire d’excellence relevant de la fondation universitaire A*MIDEX, fédère 16 unités mixtes de recherche d’Aix-Marseille en sciences humaines et sociales.

Partenaires

Hassan II Mohammedia-Casablanca ; Aqaba Special Economic Zone Authority (Jordanie); Jordan University; Hashemite University

Enjeux

Dans un environnement de « stress climatique », l’espace sociopolitique est réactualisé en permanence (changement des alliances communautaires). L’accès à l’eau devient un enjeu majeur imposant des alliances sociales permettant un approvisionnement quotidien tout au long de l’année.

Par la réhabilitation des structures hydrauliques anciennes, nous allons proposer un inventaire des techniques de recueil et de stockage de l’eau de pluie.Notre terrain d’investigation portera sur le bassin méditerranéen. Notre angle d’approche sera interdisciplinaire à la fois historique, archéologique et environnemental.

L’objectif principal du projet

L’objectif générale du projet est de constituer un réseau de partenaire autour de la problématique de l’eau afin de mener une réflexion collective et interdisciplinaire sur systèmes hydrauliques traditionnels, dans le but de les réinterpréter à la lumière des techniques actuelles.

Équipe de recherche de base :
  • Porteuse du projets StorMer : Saba Farès (épigraphie sémitique – culture-based Community Development), Université de Toulouse – Jean Jaurès – Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH EA 4601)
  • co-proteur du projet : Henri Amouric (archéologie médiévale), Aix-Marseille Université – Archéologie Médiévale et Moderne en Méditerranée (LA3M – UMR 7298)
  • Fadi Balaawi (Cultural Heritage conservation), Hashimite University , Jordanie
  • Khadija Darmam (géographe, politique et développement), chercheuse indépendante
  • Abdallatif Idrissi (textes, imaginaires, sociétés), Université de Montpellier
  • Sébastien Lebaut (géographe, télédétection), Université de Lorraine (LOTTER)
  • Kamal Mallakh (sociologue), Université de Hassan II, Maroc
  • Ollive Vincent (géo-archéologue), Université de Lorraine (LOTTER)
  • Camille Rhoné (historienne), Aix-Marseille Université – Institut de Recherches et d’Études sur les Mondes Arabes et Musulmans (UMR 7310 IREMAM)
  • Elias Salameh (géologue), Jordan Université, Jordanie
  • Olfa Youssef, Institut Supérieur des Beaux-Arts de Sousse, Tunisie
Réseau de recherche

 

 

 

 

Un aperçu des résultats